Nadia Tueni : extrait de « Poèmes pour une histoire »

. Comment ne pas relire Nadia Tuéni, poète libanaise d’expression française née à Baakline au Liban le 8 juillet 1935 et morte à Beyrouth le 20 juin 1983. Elle a vécu les guerres qui déchirent son pays, et ses mots de douleur et d’exil sont hélas encore tellement actuels… (traduction du poème extraite d’un article en préparation pour la revue italienne Le Ortique) . . Tuéni, Nadia. Poèmes pour une.. Read More

Daniele Beghè – rencontre

Sarà l’età che avanza inesorabile, ma mi capita sempre più spesso di parlare coi morti, di ritrovarmi vicino anche persone che solo marginalmente hanno attraversato la mia strada. Sans doute à cause de l’âge qui avance inexorablement, mais il m’arrive de plus en plus souvent de parler aux morts, de me retrouver proche de gens qui n’ont que marginalement croisé ma route. Sei apparso dal nulla stamattina negli orti sociali.. Read More

Kate Tempest, Ballad of a hero (War Music)

. Découverte de cet émoi, la chanteuse, rapeuse, poète et metteure en scène britannique Kate Tempest, et sa percutante chanson contre la guerre, dont on peut lire la version originale (avec la traduction en italien) en suivant le lien ici – et ci-dessous ma version en Français. Kate Tempest, figure connue du « spoken word poetry » interprète ses chansons accompagnée par une musique improvisée – mélange émouvant de sa voix rauque.. Read More

La Communion des poètes, par John F. McMullen

photo John F. McMullen – Le mur de John Lennon, à Prague, 2022 Ayant participé le 2 avril au « marathon poétique » organisé en ligne par les poètes Mircea Dan Duta et Dane Ince, j’ai pu rencontrer une chaleureuse communauté internationale de poètes, performeurs, musiciens, engagés pour la paix et la solidarité. Après cette expérience terriblement émouvante, la plupart des participants m’ont envoyé des textes pour l’anthologie publiée sur le site.. Read More

Alors je vais en parler : poème de Serhiy Zhadan, poète ukrainien

Marc Chagall, Le Cheval roux, 1967 (musée de la Bible, Nice) trad. de Marilyne Bertoncini, depuis la traduction anglaise de  John Hennessy et  Ostap Kin, publiée sur Calvert Journal avec 5 autres poèmes ukrainiens. . Alors je vais en parler :de l’œil vert d’un démon dans le ciel coloré.Un œil qui épie en marge du sommeil d’un enfant.L’œil d’un malade dont l’excitation remplace la peur.Tout avait commencé avec de la musique,avec.. Read More

Les roses qui ne sont plus…

. C’est avec ce texte tendre et nostalgique de Giovanna Iorio que je finis l’année : avec ces roses qu’à Nice, on nomme « roses de baragne », ces fleurs robustes, qui croissent sur les haies des jardins, vergers et potagers, et que l’on hume en passant tant leur parfum est fort . Elles résistent au vent, aux pluies, au temps qui passe et les flétrit sans leur ôter la douceur des.. Read More

Attilio Zanichelli : Un Matin

Ce samedi 27 novembre, à Sorbolo, province de Parme, se tient le colloque consacré au poète Attilio Zanichelli – à cette occasion, je publie ici le poème « Un Matin » qui dit toute la profondeur métaphysique de son oeuvre, et l’élégante simplicité de sa poétique : Un matin Le matin, assis sur l’herbe gracile du pré, par la pensée j’oscillais vaguement en quête de moi-même, ou comme après une chute on.. Read More